Articles

Affichage des articles du novembre, 2019

Syngué Sabour d'Atiq Rahimi

Image
Comme je publie sur mon blog les chroniques écrites pour la revue Art&Miss, j’ai trouvé amusant de relire ce que j’avais pensé du prix Goncourt d’il y a 10 ans.
SYNGUE SABOURd’Atiq Rahimi Je ne pouvais faire l’impasse sur le dernier Goncourt. Cette année, il a été décerné à Atiq Rahimi, auteur afghan, pour un roman original et intimiste, au style épuré où la poésie se mélange à une prose raffinée. Régulièrement l’on s’interroge pour savoir si les attributions de prix sont méritées. Le jurys’attache-t-il aux seules qualités littéraires du texte ou est-il influencé par une sorte de compétition entre les maisons d’édition ? Probablement un savant mélange dont la recette nous est inconnue ! Ce qui donne un résultat plus ou moins savoureux selon que la sauce est réussie. Il y a des attributions que l’on soupçonne d’arrangements obscurs et d’autres qui nous séduisent. C’est le cas pour le choix de Syngué Sabour qui m’a éblouie par la pureté de son style et la tristesse de ses émotions. L’a…

Sous l'orage, Seydou Badian

Image
SOUS L'ORAGE de Seydou Badian
Je ne connaissais Seydou Badian ni d’Ève ni d’Adam avant de dénicher ce roman délicieux dans les étagères du grand « Mollat ». Nous voici emportés au cœur de l’Afrique noire dans un village malien où le poids des traditions est encore tenace. La jeune Kany, fille du père Benfa, est promise à un homme qu’elle n’aime pas : « Il n’est pas question d’aimer, fit maman Téné, tu dois obéir ; tu ne t’appartiens pas et tu ne dois rien vouloir ; c’est ton père qui est le maître et ton devoir est d’obéir. Les choses sont ainsi depuis toujours. » (p72) Le roman date des années 60, mais les thèmes qu’il soulève sont toujours d’actualité comme ce conflit de générations qui accapare la place centrale du livre. Le mariage de la jeune fille sert de trame romanesque et permet à l’auteur de développer ses idées sur un ton presque poétique. L’histoire se déroule au cœur de villages maliens qui ne sont pas nommés : « Le train entra en gare de K… Birama et Kany descendirent a…

Le Fait du Prince d'Amélie Nothomb

Image
Aussi précise qu’un métronome, Amélie Nothomb nous offre cette année encore un cru savoureux et loufoque. Elle n’écrit jamais au premier degré, la réalité n’a pour elle d’existence que dans une sphère décalée et parfois à la limite de l’absurde.
L’histoire qu’elle nous conte cette fois-ci, est celle d’un certain Baptiste Bordave, trente-neuf ans, exerçant un métier sans intérêt et dont la vie est si morne et ennuyeuse qu’il n’hésitera pas à changer son identité contre celle beaucoup plus troublante d’un scandinave venu mourir dans son salon. « Je ne me rappelais pas ce que je faisais avant(… ). Ce devait être un de ces boulots interchangeables que l’on accepte pour payer le loyer ». P27. L’aventure va alors commencer pour notre homme enchanté de prendre la place du mort dont le nom d’Olaf Sildur est autrement plus exotique que le sien. Le roman est bâti sous forme de huis clos et je me suis laissée entraîner avec délices dans les dialogues de ces deux êtres dont l’oisiveté poussée …

Queue de poisson de Carl Hiaasen

Image
J’ai découvert cet auteur par hasard en cherchant un roman dont l’intrigue se déroule en Floride. Je n’ai pas été déçue. Loin de là. Carl Hiaasen est né en Floride et habite toujours cet état ensoleillé qu’il utilise comme décor de ce roman. L’intrigue débute par une croisière romantique dans les Keys (petites îles situées à la pointe de La Floride). Chaz Perrone, Docteur en biologie des marécages, offre cette escapade sentimentale à sa femme, Joey, pour leur anniversaire de mariage. Elle ne se doute pas que son cher et tendre projette de la balancer par-dessus bord… Pourquoi ? La raison de ce geste criminel est obscure pour Joey qui, ballottée pendant huit heures dans l’océan noir, en réchappera grâce à un certain Stranahan. Alors, commence pour elle et son sauveur une longue quête de la vérité et la rage de faire payer ce mari indigne.
L’auteur sait nous plonger dans une ambiance à la fois glauque et drolatique. Ce voyage aux confins de la Floride m’a amusée et parfois même inquié…